Rappeuse d’origine éthiopienne établie à Montréal, Naya Ali arrive en 2017 comme un vent de fraîcheur sur la scène Hip-Hop canadienne et ne cache pas ses ambitions internationales. Rapidement remarquée pour sa personnalité flambloyante et son flow sans pareil, l’artiste est capable de nous transporter d’un univers cinglant à un monde parfois sombre, parfois plus tranquille, mais toujours sans compromis.   

Depuis la parution de son premier EP intitulé Higher Self, l'artiste en pleine émergence attire rapidement le regard de plusieurs médias et grosses pointures du hip-hop, même au-delà de nos frontières.   Avec la sortie de la première partie de son véritable premier album Godspeed: Baptism (prelude) en mars 2020, Naya Ali fait à nouveau beaucoup de bruit alors qu'elle rappe d'abord, mais chante aussi sur des airs parfois plus pop qui viennent ajouter une couche à des beats solides. Elle prouve ainsi, une fois de plus, qu’elle n’a rien à envier aux grandes stars américaines.  

Patience... la suite de l'album est attendue à l'automne 2021.